Accueil > Agitons le net > Appel des Internautes Territoriaux

Appel des Internautes Territoriaux

jeudi 31 juillet 2003, par Dominique Filatre, Philippe Batreau

Internet ? Une chance pour tous ceux qui veulent prendre part à la vie publique, pour la transparence de la gestion publique et pour tous les territoires. Une chance à saisir pour la démocratie !

Rarement notre univers mental n’aura été aussi fermement bousculé : les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) obligent à une rupture radicale avec certains comportements ancestraux. Le temps des luttes où les uns s’appuyaient sur les administrations déconcentrées contre les autres qui jouaient de leurs relations ministérielles, où la rétention d’information pouvait être la clé du pouvoir, où le secret était la marque d’excellence de l’administration... ce temps là peut être banni !

Il est aujourd’hui possible de redonner vie à la notion de territoire. Les réseaux électroniques vont obliger à transformer les usines bureaucratiques à fonctionnement vertical que nous connaissons trop bien en un système ouvert de communication horizontale. Les TGV de l’information ne sont pas condamnés à passer par Paris, les collectivités locales ne seront plus périphériques !

Nous appelons les élus locaux à mettre en place les connexions dans chaque mairie, administration intercommunale, service départemental et service régional. Nous les appelons à intervenir pour augmenter densité et fluidité. Aucune collectivité publique ne doit rester à l’écart de ce droit à l’expression et à l’information !

Nous appelons les agents territoriaux à intégrer les NTIC dans la pratique administrative et quotidienne. La capacité d’adaptation comme le sens du travail en réseau dans des contextes variés et évolutifs sont des atouts essentiels déjà reconnus à la fonction publique territoriale. Demain tous les agents administratifs territoriaux auront un courrier électronique, échangeront avis et propositions sans contraintes géographiques, démographiques ni hiérarchiques ; beaucoup d’entre eux, notamment dans les petites collectivités, feront la mise en ligne des informations du site web de leur collectivité.

La technique est déjà là, anticipons sur les pratiques professionnelles de demain ! La profession a tout à y gagner : plus de transparence rendra la compétence des territoriaux plus visible et plus productive pour les habitants. Accélérons le mouvement !

Il est de notre responsabilité d’empêcher une nouvelle fracture, entre ceux qui intègrent les NTIC et les autres. N’attendons pas qu’une loi soit nécessaire !

Il y va aussi de la cohérence territoriale : la pertinence du réseau se mesurera à l’absence de rupture dans une chaîne solidaire dont chaque collectivité locale constitue un maillon.

Appel original : http://www.ait.asso.fr/appel.html

Signatures

59 Signatures
Date Nom
1er août 2003 Vincent CAETANO
6 août 2003 vanessa
26 août 2003 Valérie Lauzet
1er août 2003 turon
27 août 2003 Thomas Manse
1er août 2003 Thierry CAILLIER
31 juillet 2003 Sylvie Bauchy
1er août 2003 Sylvain Fontaine
31 juillet 2003 Strainchamps Bernard site web
2 août 2003 SOUCHU PHILIPPE
1er août 2003 soliveres site web
18 août 2003 Silvère Mercier
3 août 2003 Rey-Larderet
8 août 2003 Pierre TRIBALLIER
31 juillet 2003 Philippe Batreau
1er août 2003 Peggy Seniuk
1er août 2003 Patrice Auvinet, bd47
25 août 2003 Pascale Félizat-Chartier
5 août 2003 Pascale Chirie
1er août 2003 Pascal Wagner

0 | 20 | 40